• 105-0583_IMG.jpg
  • 105-0587_IMG.jpg
  • 105-0599_IMG.jpg
  • Mosset.jpg
  • Mosset2.jpg
  • P1250270_.jpg

Notre village et son histoire

Histoire

Mosset vers 1900
Mosset vers 1900

        Après avoir vu défiler Ligures, Romains, Wisigoths, Arabes, Francs, Mosset est enfin rattaché au Royaume d’Aragon en 1258. Jusqu’à cette période, l'habitat mossetan était relativement dispersé et se composait de quelques noyaux ecclésiaux. A cette époque, Mosset se situait à 3km en aval du village actuel, entre le monastère de Corbiac et le hameau de Brèzes, berceau de la famille seigneuriale de Mosset.

        Du Xème au XIIIème siècle, la population va se regrouper progressivement au sommet d'un éperon rocheux, à près de 700m d'altitude, autour du château, constituant ainsi le village actuel. Rattaché au Royaume de Majorque, jusqu’en 1344 ,Mosset devient alors une place forte frontalière et s'entoure d'une muraille. Etape importante sur la route reliant le Conflent à l'Aude, Mosset, ville frontière entre le Royaume de France et celui d'Aragon, connaît un essor économique important et ses maitres comptent parmi les grandes familles du Roussillon , tel cet Adémar de Mosset qui tint sa place dans la cour raffinée des Rois de Majorque au Palais Royal de Perpignan .

 

château de Mosset, entrée du village        Après 1344 Mosset se retrouve à nouveau sous domination aragonaise jusqu’en 1642 .C’est pendant cette période que le château est restauré. On en garde les grossiers murs d’enceinte , mais le massif et haut donjon est percé de larges fenêtres rectangulaires encadrées de calcaire blanc prélevé dans les carrières de la commune. Le château perd ainsi sa fonction défensive pour devenir la résidence des seigneurs de Mosset alors que la nouvelle église de Saint-Julien et Sainte-Baselisse est reconstruite s’joutant ainsi aux multiples édifices religieux déjà présents sur la commune : Monastère de Corbiac, Monastère de Ste Marie de Jau, l’Eglise St Julien le Vieux, l’église ste Stéphanie de Brèzes, la Chapelle de Coma Gelada.

        C’est toujours pendant cette période que se développent la culture et l’élevage. On va défricher, arracher à la terre toute surface cultivable, construire mur sur mur . Et l’on peut voir encore partout les traces de ce labeur gigantesque quand on contemple ces pierres énormes que l’on a déplacées, superposées, assemblées avec les pauvres moyens d’autrefois .

Enfin, en 1659, Mosset est rattaché à la France par les traité des Pyrénées. Que de maitres divers avant ce rattachement définitif ! L’un de nos historiens locaux s’exclame : « que de volte face ! quels tempéraments auraient pu y résister ? cependant notre population a gardé, sous cette suite d’occupations son esprit, son caractère, sa liberté , et les mossétans, sous leur rude écorce, sont restés eux-mêmes, actifs, combattifs , peut être un peu plus méfiants à l’égard des étrangers. »

 

ph66 mosset22
donjon du château

        Depuis le Traité des Pyrénées de 1659, Mosset fait partie du territoire de la France. Mais ce passage sous domination française n’apporte aucun changement notable dans la vie des populations. Les habitants de la baronnie sont peu touchés par les mesures de francisation et les habitants de la commune continuent à vivre en autarcie et à communiquer en langue catalane du Conflent.

 

        Peu de changement aussi pour la population après la Révolution de 1789. Les évènements de 1789 ont permis cependant d’instaurer la liberté d'entreprendre et de commercialiser, illustrée par la construction d’un moulin à farine communal puis l'achat, par les bourgeois, des anciennes propriétés de Pierre d'Aguilar, dernier seigneur de Mosset.

        Sur le plan économique Mosset connait un développement constant de 1659 à 1835. L'activité industrielle apportée par le traitement du minerai de fer, grâce au bois des immenses forêts, a fait passer la population de 500 environ à 1350 personnes. L'agriculture traditionnelle et l'élevage des ovins ont bénéficié de ce développement. Mosset a acquis une réputation pour ses pâturages et la qualité de ses pommes de terre, de ses haricots et plus tard de ses arbres fruitiers.

 

ecole mosset 1902
1902

        Le XIX siècle voit l’instauration de la 1ere école en 1848 ,et lors de la proclamation de la république en 1870 au son du tambour, Mosset qui a connu tant de gouvernements divers sans changer de physionomie, a déjà l’aspect que nous lui connaissons aujourd’hui.

 

        Peu à peu, la productivité des forges de l'Est de la France, le développement des transports, de la science, des industries nouvelles et des services, ont défavorisé la population autochtone. Les Mossétans ont émigré et abandonné les terres de la vallée de la Castellane pour aller vers les villes et souvent pour y exercer une activité dans l'Administration. En 1914 les 1300 âmes de 1833 ,n’étaient plus que 750.

 

ecole        Après une sévère chute de population dans les années 1970 -  jusqu'à 260 habitants - Mosset se repeuple peu à peu et dépasse aujourd'hui les 350 habitants. Le foncier à vocation agricole est partiellement abandonné et dévalorisé alors que le patrimoine bâti garde un certain potentiel à la faveur des nouveaux habitants venus du Nord de l'Europe. Renouveau également dû à l’installation de nombreux jeunes couples qui sont venus enrichir le village de leurs talents et leur dynamisme redonnant ainsi un nouvel essor au village. Mosset prospère à nouveau et son école riche de 48 élèves en est le plus parlant symbole.

 

Jean Pares
Jean Pares

Nos historiens

plusieurs livres fort documentés ont été écrits sur notre village , par Jacques Joseph Ruffiandis, Jean Bousquet, et plus récemment par Rose Mary Bailey, tandis que nombre d’articles ont été écrits sur les divers aspects de la vie mossétane. Mais, un travail de recherche surpasse tous les autres , celui accompli depuis de nombreuses années par Jean Parès, enfant du Pays , et qui rassemble tout ou presque de ce qui existe sur l’ histoire de notre village et de ses habitants. Alors, si vous souhaitez en savoir plus sur notre passé, cliquez vite sur  http://histomosset.mosset.fr/ , et vous découvrirez un site d’une richesse étonnante , et d’une lecture aussi aisée que passionnante.