• 105-0583_IMG.jpg
  • 105-0587_IMG.jpg
  • 105-0599_IMG.jpg
  • Mosset.jpg
  • Mosset2.jpg
  • P1250270_.jpg

Activités

Naissance du groupe des « randonneurs del carrer de la Font de les Senyores »

Tout est « parti » d'une rencontre fortuite sur la place de l'église de Mosset, un jour de 1998, en fin de matinée. 

Nous, à savoir André « civada »Bousquet, Jean Parès, Henri Galibern et moi-même, sortions d'une des toutes premières réunions du Journal des Mossétans carrer del Trot et nous rendions au café de la Castellane...

Au même moment, Jacotte et Georges Gironès-du carrer de la Font de les Senyores- descendaient le carrer del Puig dit del Pou...Flanquès d'André Perpigna, ils partaient rejoindre le restant de la famille à Palmes, une ancienne ferme fortifiée proche de Campoussy dont ils désiraient connaître l'histoire... Pour ceux, et ils sont nombreux, qui connaissent Mosset et la configuration de ses ruelles (en l'occurrence, deux anciens chemins royaux) le contact, tout amical, entre les deux groupes, était inévitable :

Avec un bel ensemble : Où allez-vous ?

Les uns : prendre l'apéro !

Les autres : nous balader du côté de Palmes et du château de Séquières !

Les uns : Palmes ? Séquières ? Qu'es aixo ?

Les autres se sont alors mis à nous expliquer que, depuis peu, ils partaient à la recherche de leurs racines mossétanes et plus particulièrement des cortals oubliés, des cabanes de pierre sèche et des monuments mégalithiques dont, à les entendre, la contrée était parsemée.

Les uns : Mais Palmes, Séquières ! Quel rapport avec Mosset ?

Jacotte, porte parole des autres : Dans les années 50, alors que nous résidions à Mosset, ma mère venait, à pied à travers la montagne, se ravitailler dans des fermes environnantes telles le Débat, Cayenne ou Palmes. De plus, mon frère Michel a écrit un poème sur l'une d'entre elles (le Débat).

Et vous, au Journal, cela vous intéresserait-il de participer à ces rando-découvertes en notre compagnie ?

Et c'est ainsi qu'est né, parallèlement au Journal des Mossetans du carrer del Trot, le Groupe de Randonneurs del carrer de la Font de les senyores.

C'était il y a quinze ans !

Au départ, nous étions six randonneurs dont Georges lequel, s'il était coresponsable des différents itinéraires empruntés, n'apparaissait jamais sur les documents photographiques et pour cause : c'est lui qui les « prenait » (et ça continue!) .

Par la suite, de nombreux retalls afegits (littéralement, pièces rapportées) se sont joints à nous : des parents, des amis, des amis d'amis, des amis de parents, des voisins d'amis... jusqu'à trente et plus !

De même, nos balades qui, au départ, se cantonnaient au territoire mossétan : cortals oubliés, canaux, orrys véritables, cabanes de pierre sèche ou « faux orrys », anciennes carrières (talc, feldspath, fer...), sources (bon cristià qui alimente le village, font de l'Anec, rivière souterraine...) etc... ont vu leur aire s'agrandir jusqu'à la côte rocheuse, les Corbières, l'Aude, les Albères, les Aspres, le Conflent et la Cerdagne, l'Ampurdan (les Aiguamolls) et les Calanques de Maurice et Marseille réunis... et j'en passe ! Et ce n'est pas terminé !